• Myriam

Le Tigre Blanc, le récit de la Colère moteur de l’action

Mis à jour : 19 juin 2019

Aravind Adiga ne dresse pas le portrait enjolivé ou le tableau noir d’une Inde actuelle, il décrit le pays tel qu’il est au travers de l’histoire de Balram Halwai : brut, violent, sans remords, peu enclin à modifier les traditions….Un pays tout entier basé sur les piliers de la tradition ritualiste, "Les choses n’ont jamais de fin en Inde" dira le patron de Balram pour qui il est son chauffeur, le conduisant à travers une Inde bigarrée, irrationnelle, colorée mais construite autour des castes.

Balram s’échinera à trouver toutes les solutions pour braver l’impossible : se sortir de la condition immuable que lui a assignée l’Inde car il sait qu’une lumière lui correspond, plus belle « Le grand poète Iqbal avait raison. Dès l’instant où vous reconnaissez ce qui est beau en ce monde, vous cessez d’être esclave. Si vous enseignez l’art de la peinture à tous les garçons pauvres de l’Inde, ce sera la fin des riches. »

A l’instar du Tigre Blanc, surnom donné par son professeur lorsqu’il a pu faire ses premières années d’enseignement, « en marchant ainsi, il s’hypnotisait lui-même. C’était la seule façon pour lui de supporter l’enfermement. », il essaiera de s’adapter à sa condition, en vain « Quand vous retenez votre sperme dans la partie inférieure de votre corps, il se produit, dans les fluides de sa partie supérieure, de très néfastes mouvements. »

Style incisif, langage réel d’une Inde passiviste, Aravind Adiga fait vivre l’ascension sociale de son héros tout en nous faisant comprendre les ramifications de son schéma de pensée, jusqu’à l’action finale, la seule possible pour atteindre son dessein « J’ai réussi ! Je me suis évadé de la Cage ! ».

Vivre la Colère pour vivre son Essence ?

Finalement, que ce soit en Inde ou ailleurs, c’est le récit de l’Homme qui veut se libérer de son identité que nous livre Aravind Adiga, au plus fort de sa condition humaine : « J’étais aveugle, j’étais libre ». Il se sait faible car humain mais il s’est détaché pour se transformer en homme libre.


Et vous? Voulez-vous utiliser votre colère pour vous pousser à vous connaître?


Pour aller plus loin: Lisez le livre Slumdom Millioniaire de Vikas Swarup

Le héros a des yeux enfantins, le conte est plus doux mais le contexte reste brutal et violent. C’est l’Inde vraie, sans poudre aux yeux.

White Tiger

#AravindAdiga

17 vues
  • Grey Facebook Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

©2019 by Myriam Vijaya inspiring blog. Proudly created with Wix.com